Encore du nouveau TRBDSGN !

Après la grande palissade de la gare de l’Est (qui a été entièrement recouverte par des flops immondes quelques jours plus tard) les TRBDSGN reviennent seuls et prennent la Bastille.

TRBDSGN - Octobre 2012

En espérant que leur boulot résiste un peu plus longtemps…

TRBDSGN - Octobre 2012

A noter une petite vidéo faite à l’occasion

6 rue Saint Antoine, 75004 Paris from TRBDSGN on Vimeo.

.

Les TRBDSGN sont également intervenus dans le 17è au mois de Juillet (ils se sont perdus ?… Qu’est-ce qu’on peut faire par là bas ! ;-) ) vers la FNAC des Ternes…

TRBDSGN - Octobre 2012

TRBDSGN - Octobre 2012

Et dernière chose, les TRBDSGN ainsi que de nombreux autres artistes (tels que Katre, Sowat ou Lek) seront présent samedi 1″ octobre à l’excellente galerie Open Space au 56, rue Alexandre Dumas dans le 11è pour une dédicace du deuxième opus du livre Hors du temps (Hors du Temps #2 – Le graffiti dans les lieux abandonnés)

Cette entrée a été publiée dans 04è, 17è, Graffitis, Palissade, Paris, TRBDSGN, Vidéo, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Encore du nouveau TRBDSGN !

  1. Sbtrkt dit :

    La rue reprends ses droits. C’est tout !
    Les flops étaient la en premier, les mecs reprennent leur place c’est tout .
    Continuez à faire du graphisme et laissez la rue a leurs acteurs!
    Sous prétexte d’un peu de couleur vous vous croyez tous permis !
    Nul !! 0 authenticité !!

    • Lionel dit :

      Sbtrkt… « La rue reprends ses droits » c’est un peu limite comme argument, ou en tout cas en utilisant cet argument ça justifie le fait que les TRBDSGN et consorts puissent peindre où ils le souhaite et notamment sur ces palissades… Depuis quand les palissades appartiennent exclusivement à ceux qui ont posé les premiers flops (il y en avait pas avant d’ailleurs, ou des affiches), la rue vit, elle change, elle évolue, tant mieux qu’il y aie des types qui viennent mettre un peu de couleur. Maintenant que toi ou d’autres n’aiment pas c’est un autre problème… Vous vous êtes posé la question de savoir qui aimait les flops d’avant ?
      Je peux comprendre que si ils étaient venu peindre le lendemain de la pose des flops, les gars puissent avoir sérieusement les boules, mais là ça faisait un moment qu’ils étaient en place, non ?… « Les flops étaient là en premier », c’est vraiment l’argument de gamins dans une cour d’école… Ça me fait penser aux chiens qui pissent à tous les coins de rue pour marquer leur territoire… C’est vraiment dommage, il y a de la place pour tout le monde.
      Et pourquoi des graphistes ne pourraient pas s’exprimer dans la rue ?… Et à ton avis depuis combien de temps ils peignent dans la rue ?… Je ne les connais pas personnellement mais je crois que c’est depuis la fin des années 90… Sans te connaitre non plus et avec tout le respect que je te dois, j’aimerais savoir l’âge que tu avais en 95 ou même 99 (95 du siècle dernier… 1995 quoi…) quand ils ont commencé à peindre dans la rue… Donc de quels acteurs parle-t-on ?…
      Et puis le fait que tu dises que tout leur soit permis ça me fait doucement sourire… Mais bon…
      Maintenant je ne suis pas leur avocat, en toute honnêteté je préfère voir des graffitis travaillés plutôt que des flops, mais je réagis parce que ton argumentation ne tiens vraiment pas debout et je trouve dommage que l’on saccage le travail d’autrui pour des raisons aussi binaire, mais même eux ne cherchent pas à ce que leur travail reste sur cette palissade des semaines, des mois ou des années, c’est la vie de la rue, ça change, ça tourne, c’est normal…

      • sfk dit :

        les mecs ils font des flops sur la palissade (en plus c’est pas les moins actifs de paris),ils se font toyer par des mecs qui font une fresque, ben c’est le jeux du graffiti et des interventions dans la rue.
        Les mecs il les repassent ,si ils sont pas content les trbdsgn ils prennent leur petite bombe et ils repassent à leur tour.
        Aprés hierarchiser la peinture en mode ,un flop c’est moins bien qu’une fresque mais mieux qu’un tag etc ,c’est completement ridicule .
        A titre personnel je préfère un tag et un flop ou le trait est dynamique ou on peux sentir l’urgence et la prise de risque dans le tracé plutôt que des fresques toute figée tout droit sorti d’illustrator.
        En plus le delire du gars des trbdsgn qui pleure sur le net et facebook que des flops pas beaux( d’ailleurs on leur demande pas d’être beaux)ont defigurés sa peinture qu’il a mis 12 heures a faire;je lui dit t’as pas autre chose a foutre que de chialer sur le net.
        Lionnel je pense qu’on s’en fou de qui aime ou aime une peinture dans la rue,elle est la et c’est tout et c’est tout l’interet du graffiti.
        Ensuite les graphiste il peuvent peindre sauf qu’on est pas au bureau et que’il faut arreter de pleurer quand on se fait repasser.
        et je pense que sbrtkt a bien resumé l’histoire de cette palissade.

  2. bernard dit :

    sauf que cher « sfk » les flops etaient deja loin sous les couches de la rue ! … http://monsieurhobz.tumblr.com/post/33421324030/la-genese-quand-on-ne-sait-pas-on-ferme-sa?og=1&fb_action_ids=4315775246716&fb_action_types=tumblr-feed%3Apost&fb_source=aggregation&fb_aggregation_id=288381481237582
    et du coups les seules pleureuses dans l’histoire sont les pauvre petit flopeurs (dont je respecte grandement le travail sois dit en passant ) quifont les victimes et se la jouent a reprendre leur place? … et puis je vais meme aller plus loin … je crois bien que certains de ces flopeurs ne sont dans la vraie vie que des graphistes alors c’est drole de traiter les trb de graphistes ;-) ahahah je me marre toujours pareil dans ce monde c’est celui qui veux avoir l’air le plus street qui n’est finalement le plus rangé …voir meme le plus frustré :-( dommage pour eux en fait … il feraient peut etre mieux de prendre plus de risque dans leur vie artistique, je dis ca je ne dis rien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>