Exposition de Ella & Pitr à la galerie Le Feuvre, janvier-février 2015

Ella & Pitr - Galerie Le Feuvre - Janvier 2015

Ella & Pitr - Galerie Le Feuvre - Janvier 2015

Depuis le 15 janvier et jusqu’au 14 février 2015 a lieu la superbe expo du duo d’artiste Ella & Pitr à la galerie Franck Le Feuvre.

Ella & Pitr - Galerie Le Feuvre - Janvier 2015

Il faut absolument y aller (même si il ne reste que cette semaine pour en profiter), c’est vraiment sublime. Pour l’occasion, ils nous on concocter de nombreux tableaux, certains vraiment immenses mais aussi des dessins et autres oeuvres sur des blocs de pierre.

Ella & Pitr - Galerie Le Feuvre - Janvier 2015

L’ensemble est tout en douceur et en légèreté, c’est très poétique. Chaque tableau raconte une petite histoire, il s’y passe des choses… Une vieille dame qui guide un poisson avec sa canne à pêche, des enfants qui barbotent ou d’autres qui piquent un somme sur un oiseau.

Ella & Pitr - Galerie Le Feuvre - Janvier 2015

L’expo à la galerie

_____________________
Voici la présentation des artistes faite par la galerie, tirée du dossier de presse.

Ella & Pitr. See You Soon Like the Moon
Depuis 2007, Ella & Pitr forment le duo des Papiers Peintres. Très actifs dans les rues, ils agissent illégalement autant qu’ils répondent à des commandes ou des appels à projet, notamment pour le Centre Dramatique National de Saint-Étienne (pour qui ils ont créé en 2013 une série d’anamorphoses). L’une de leur peinture légalement réalisée, celle qui fait face à la gare et représente un géant assis, de dos, sur des immeubles, a d’ailleurs fait polémique ces derniers mois. Pas de quoi refroidir les artistes qui ont passé l’année 2014 à peindre le monde, du Chili au Canada en passant bien sûr par la France. Grâce à un concept nouveau, leurs réalisations de cette an- née sont particulièrement impressionnantes. L’idée ? Peindre des sols, des toits d’immeubles, des parkings, des cours d’écoles, tracer dans du sable, sur de la neige ou dans des champs, des personnages immenses – géants, humains ou animaux – souvent endormis et dont les contours sont ensuite révélés photographiquement, grâce à un drone. Car l’œuvre, de par ses dimensions gigantesques, n’est pas visible du sol.
Au delà de la performance technique (consistant d’abord à peindre à l’aveugle, avec peu de repères des personnages de dizaines de mètres de long et de large, puis ensuite à les photographier correctement, en tenant compte du contexte), deux sentiments se croisent puis se chassent dans ces récentes créations. D’abord celui d’une liberté totale, quand les personnages sont tracés dans un environne- ment qui n’a pas de limite physique tels que la plage, une étendue de neige, un parking ou un champ. Ici, les géants déployés prennent toute la place nécessaire à leur confort. À l’inverse, un sentiment d’enfermement prévaut lorsque, peints sur des toits d’immeubles ou dans des cours d’écoles, les personnages donnent l’impression d’être coincés par les murs, les bordures, les frontières.
C’est cette seconde idée que l’on retrouve développée dans l’exposition See You Soon Like the Moon. Faisant le lien entre leur travail de rue et celui d’atelier, les œuvres de cette exposition « personnelle » présentent, peints à l’huile, des personnages, des animaux sou- vent endormis et enfermés dans les frontières de la toile. Le tableau devient un toit d’immeuble ou une cours d’école, il a ses propres contraintes et il les impose aux artistes qui composent avec.

Galerie LE FEUVRE
164, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris www.galerielefeuvre.com // +33 (0)1 40 07 11 11

Comments

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may also like

Follow me on Instagram

error: Content is protected !!