Mademoiselle Maurice n’a peur de rien… Work in progress

En effet Mademoiselle Maurice n’a peur de rien, elle s’attaque a un mur colossal rue Paul Bourget dans le 13è à Paris !… Ce n’est d’ailleurs pas juste un mur mais bien une barre d’immeuble dans son ensemble !… 140 mètres de long sur 15 mètres de haut, ce qui en fait la plus grande fresque d’art urbain sur Paris !… Plus de 2000m2 qu’il aura fallu préalablement peindre (500 litres de peinture noire) pour les recouvrir de plus de 15 000 origami d’ici le 25 juin !… Rien que ça…

«

C’est sous l’impulsion et avec l’aide de la galerie Mathgoth que ce projet titanesque a pu voir le jour. Commencé le 4 juin dernier, il aura fallu plusieurs jours pour repeindre intégralement la barre, puis plus de deux semaines pour coller un à un les oiseaux de papier. Mais avant ça, ce sont plus de 15000 origami qu’il aura fallu plier, mettre en forme, vernir pour les protéger un tant soit peu de la pluie et appliquer du scotch double face. Mademoiselle Maurice nous a habitué à des projets d’envergure, mais là c’est vraiment énoooooorme.

«

A noter que la galerie Mathgoth a non seulement abrité « Rainbow Mutant Nation« , la dernière exposition de Mademoiselle Maurice il y a quelques semaines, mais commence à avoir l’habitude de nous proposer de beaux murs à Paris et ailleurs, pour remettre les artistes dans la rue et nous faire profiter de leur travail à des échelles un tantinet plus grandes qu’en galerie. Précédemment c’était Jorge Rodriguez-Gerada à Paris et également à Vitry, mais aussi Anders Gjennestad, Lee Jeffries, Jace, Reka, et David Walker et Jef Aérosol à Nancy.

.

Galerie Mathgoth
34, rue Hélène Brion – 75013 Paris
Du mercredi au samedi de 14 à 19 heures

Comments

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may also like

Follow me on Instagram

error: Content is protected !!